image-8242589-Tropical_Cocktail.jpg
TROPICAL COCKTAIL

C'ÉTAIT EN... 1996

TROPICAL COCKTAIL, un spectacle show-chaud !

Après "Ma vie en chansons" en 1990, spectacle musical retraçant la vie et l'oeuvre de Michel Ducarroz; après "Juke Box" en 1991-1992 sur la route des tubes; après "Stars Mélodies" en 1993-1994-1995, spectacle musical des sixties aux eighties, voici "TROPICAL COCKTAIL".

A travers plus de 16 chansons, la Compagnie du Carreau veut mettre en scène le départ d'un choeur vers le large, la découverte des mers du sud et l'arrivée sur l'île "Tropical Cocktail".  Le tout agrémenté de chants créoles, de mélodies des sixties et d'intermèdes. Du soleil, du mouvement, du rire et des pleurs... Les mélodies de "Tropical Cocktail" largueront les amarres pour voyager vers le Sud de Nino Ferrer. La flotte du Santiano, le fameux trois mâts, sillonnera la mer qu'on voit danser le long des golfes clairs. Les "boat people" poussés vers l'exode n'arriveront pas tous sur l'île au soleil de Harry Belafonte. Déjà, sur les berges résonnent les bambous de la Bamba, Melissa et Matilda s'en donnent à coeur joie dans les jardins du ciel drapées des fourrures du lion qui est mort ce soir... Torride !

Jean-Théo Aeby

 Le créateur du spectacle

Le mot du directeur et directrice de la Compagnie du Carreau !

Préparer un nouveau spectacle de La Compagnie Du Carreau est toujours un moment privilégié pour le directeur. Avec la commission musicale il y a tout d'abord la recherche du thème. Les idées fusent: chacun argumente avec passion son fil rouge: enfin, tout le monde se met d'accord sur l'idée "géniale". Ensuite, c'est le choix des chansons. Même scénario. Ecoute de divers titres touchant de près ou de loin au thème arrêté. La liste s'allonge: des titres sont biffés. sont récrits. On enregistre les morceaux choisis. On écoute. On recommence. On se congratule. L'arrangeur, qui n'est autre que notre pianiste Ivo Crmaric, peut commencer à poser toutes les notes sur du papier à musique, tant que pour les choristes et les solistes que pour les musiciens. Les répétitions commencent et petit à petit prend forme le spectacle que nous vous offrons ce soir : "Tropical cocktail". Bravo La Compagnie pour cette belle aventure !


René Dévaud

Le directeur

Bec ouvert, elle annonce son arrivée au Printemps 71 par trois notes bien aigües. Compose elle-même des chansons enfantines à l'adresse de ses parents pour se faire pardonner ses frasques et ses rages. Les mélodies de papa l'accorchant bientôt, elle se laisse emporter dans le choeur d'enfants puis d'adultes de son Gibloux enchanté. Elle entreprend son premier rêve, celui d'apprendre bémols et dièses aux tout petits en leur racontant les plus belles histoires de la vie. Entrée à l'Ecole Normale II, La Compagnie l'ajoute à ses nombreux triolets d'amis . Mais devoirs et contraintes d'étudiante en crescendo lui demandent 3 ans de pianissimo. Rêve accompli, agenda en harmonie, sa place elle reprend au fichier des sopranis. En 1990, enfants au grand coeur recherchent directrice d'un petit choeur. Alors, remplaçant son papa, elle saisit aussitôt la baguette avec bonheur. Plus tard, conservatoire, opéras, Création et Dame de la nuit volent quelques mesures aux partitions de La Compagnie. Aujourd'hui, elle se prépare à prendre une petite place derrière le lutrin verni pour se retrouver cette fois face aux amis de La Compagnie. 

Jocelyne Carrel

La directrice

IVO CRMARIC: Chef d'orchestre, arrangeur, compositeur ! 

D'origine croate (tout comme sa multitude de belles cravates), en Suisse depuis 1970, c'est comme pianiste qu'il oeuvre dans différents orchestres. En 1991, année de sa naturalisation, Ivo CRMARIC s'engage auprès de La Compagnie du Carreau. Dès lors, il arrange une partie du spectacle "Juke Box" et la majorité du programme de "Star Mélodies". Quand à "Tropical Cocktail", il a été entièrement arrangé par Ivo. 

Durant ces dernières années, grâce à son exigence, il réussit à augmenter le niveau de l'orchestre. Outre ses activités au sein de La Compagnie du Carreau, ses prestations personnelles, Ivo CRMARIC se consacre au développement de son école de musique à Chénens. Il y dispense l'enseignement du piano, de l'orgue électronique, du keyboard, du synthétiseur, du solfège et de l'harmonie dans tous les styles. 

LE MOT DU PRESIDENT

Michel Ducarroz, ce directeur-compositeur qui sut galvaniser ses choristes, leur insuffler le goût du beau, de la poésie et du spectacle, mais aussi le goût de la qualité, de l'effort et du service à autrui. Ce bon pasteur qui sut découvrir les talents éclectiques de ses ouailles et leur permettre de les faire éclater dans La Compagnie du Carreau. Un président heureux parce qu'au sein de ce groupe attachant, se cultive une amitié pleine, entière, sincère, parce que bonne humeur, enthousiasme et humour y sont rois. Heureux enfin parce que cet ensemble amateur d'une quarantaine de chanteuses, chanteurs et musiciens a l'ambition de travailler comme des professionnels et de tenter de se hisser à leur niveau. Heureux enfin parce que La Compagnie, c'est aussi une trentaine d'autres amis qui travaillent dans l'ombre comme techniciens ou animateurs du "Fan's Club" qui vous vendront K7, CD et souvenirs de La Compagnie, ou encore membres du "Groupe Bistrot" qui vous concorteront des apéritifs inédits ("Tropical Cocktail" oblige), sans parler des plats succulents rappelant plages, palmiers, azur, soleil, le fil conducteur de ce nouveau spectacle. 

Toute La Compagnie a mon admiration et ma reconnaissance pour l'immense travail accompli, les sacrifices consentis et la qualité de ses prestations. Un merci tout particulier à notre brillant directeur René Dévaud et à son assistante Jocelyne Carrel, à notre infatigable et inimitable vice-président-soliste-moteur-inventeur-metteur en scène Jean-Théo Aeby et à notre talentueux musicien en chef, compositeur-arrangeur-orchestrateur Ivo Crmaric. Chers amis, larguons les amarres !

Gérard Ducarroz

Le Président

DISTRIBUTION DE TROPICAL COCKTAIL : 

Le spectacle : 

Direction : René Dévaud et Jocelyne Carrel
Mise en scène: Jean-Théo Aeby
Livret: Albert Vial
Arrangements musicaux: Ivo Crmaric
Décors: Bettina Blümle
Eclairages: Roland Bard
Sonorisation: Claude Aeby et Jean-Paul Bernard
Logistique: Etienne Devaud
Chorégraphies: Dorothée Julien assistée de Sandra Aeby, Catherine Brunisholz
Huissiers: Max Brodard et Louis Waeber

Acteurs : Jean-Philippe Decrème, Jean-Jacques Catillaz et Lise-Marie Marchon

Orchestre
Ivo Crmaric, Léo Chevalley, André Egger, Christian Kreienbühl, Christian Laner et Sébastien Rüegg

Les membres d'honneur : 

Yves Cantin, président d'honneur
Bernard Berset, membre d'honneur
Hélène Ducarroz, marraine



Le comité : 

Président : Gérard Ducarroz
Secrétaire: Guy Repond
Finances: Jean-Claude Haering
Directeur: René Dévaud
Vice-président: Jean-Théo Aeby
Caissier: Daniel Singy
Logistique: Etienne Devaud
Chef d'orchestre: Ivo Crmaric

 LES CHANTEURS : 

Claudine Aeby, Jocelyne Carrel, Nicole Freiburghaus, Isabelle Tripet, Sonia Waeber, Sandy Aeby, Anne-Marie Clerc, Aline Gremaud, Barbara Vauthey, Catherine Brunisholz, Evelyne Devaud, Anne Quartenoud, Eliane Voisard, Elisabeth Brodard, Monique Cantin, Nicole Maillard, Nathalie Quartenoud, Frédéric Busset, Magali Collaud, Anne-Marie Mettraux, Christine Cantin, Misette Haering, Marianne Pittet, Sylvie Repond, Charly Aeby, Jean-Théo Aeby, Roland Piccand, Daniel Singy, Jean-Claude Stritt, Walter Ackermann, Steve Aeby, Etienne Devaud, Freddy Favre. 

LES AUXILIAIRES : 

André Aeby, Benedikt Auderset, Roland Bard, Ferdinand Betschart, Michel Ceriani, Jacqueline Gremaud, Janique Repond, René Sudan, Madeleine Tschur, Béatrice Aeby, Jean-Pierre Baeriswyl, Jean-Marc Berset, Pierre Bisang, Robert Gendre, Joël Gremaud, Yvette Repond, Claude Tripet, Yves Voisard, Claude Aeby, Yann Balloni, Nicole Berset, Max Brodard, Rosette Gendre, Gabiel Marmy, Daniel Roulin, Jacques Tripet, Louis Waeber.